Travail d’écriture: Toutes les femmes qui sont en moi. 4/20

Travail d’écriture, que trouverez vous dans cette rubrique ? Parfois certains ouvrages de spiritualité ou de psychologie proposent des travaux d’écriture a effectuer tout du long ou parfois après une lecture j’éprouve simplement moi meme le besoin de travailler dessus. C’est donc le résultat de ces élucubrations plumesques que vous trouverez ici. xD

Nous poursuivons notre cheminement au travers de mon travail d’écriture autour du livre  » Toutes les femmes qui sont en moi  » de Dominique Christina. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite a lire le premier article autour de ce thème afin d’en apprendre plus sur cet ouvrage mais aussi la façon donc je me suis appropriée le travail d’écriture que j’ai fais autour de chaque archétype. Aujourd’hui abordons  » La femme rebelle ».

« Femme rebelle, ton regard est non troublé, tes poings sont serrés, ta langue est acérée ! Tu es pleinement assumée dans ce qui ne te définie pas, toujours dans la mêlée pour te heurter a ce qui ne te convient pas. Dans l’injustice, tu es de tout les combats. Tout ce qui n’es pas toi, tu le rejettes avec force et hargne. Qu’elle fougue, qu’elle énergie. Combattante intrépide, qui jamais ne rend les armes. Du moins le croyais tu, puis vint ce jour ou tu découvris qu’il y’avait tellement plus a offrir, et a recevoir, dans le fait de te trouver en ce que tu es, plutôt que de te battre pour prouver ce que tu n’es pas. Point d’énergie gaspillée, désormais, dans toutes ces luttes inutiles qui ne t’apportaient rien, car celle que tu n’es pas tu l’as toujours connue. Tu sais qu’il est temps maintenant de trouver celle que tu es, que tu as toujours été, mais que tu n’osais pas etre ! Femme rebelle, tu n’es pas morte, toujours du coté des justes tu restes, mais ton énergie tu ne la distilles plus en combat stérile. Tu sais qui tu es, tu sais qui tu ne veux pas etre, et tu n’as guère plus besoin de l’imposer ou de le revendiquer. Cette vérité tu la chéris en ton cœur, tu l’expérimentes en chaque instant et tu l’incarnes en chacune de tes actions et désormais cela est bien assez. Tu as rangée les armes, tu as pris du recul, et aujourd’hui tu sais simplement respirer puis dire  » ok, telle est ta vérité , veux tu entendre la mienne ?  » Si tel est le cas alors tu retrouves cette fougue impétueuse qui te caractérise, depuis toujours, pour défendre ta cause avec la légitimité de celle que tu es, de celle que tu veux etre. Et si ce n’est pas le cas et bien c’est ok, tu te détournes et tu retournes te draper dans ce calme et cette quiétude que ton cœur apprends chaque jour a affectionner un peu plus ! Merci femme rebelle de m’avoir enseigner tout ce que je ne suis pas, mais désormais seul m’importe d’offrir au monde celle que je suis !!! « 

A bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Un commentaire sur “Travail d’écriture: Toutes les femmes qui sont en moi. 4/20

  1. Et un nouvel archétype abordé avec réussite. 🙂 Ton texte traite vraiment bien l’idée qui en découle. ^^ Les gens peuvent bien penser ce qu’ils veulent, pourquoi se battre pour tenter de leur prouver le contraire ? Lutte stérile dont rien de bon ne ressort. Ce qu’ils pensent, ça les regarde, qu’ils soient dans l’erreur ou pas. Le principal est de savoir ce qu’il en est de nous-même, c’est le plus important. Par contre, contrairement à toi, je n’ai plus du tout la volonté de plaider ma cause même quand l’occasion se présente. lol. Bref, ce texte est très beau et c’est vraiment intéressant de découvrir toutes les facettes et ta façon de les retranscrire. Merci pour ces beaux partages. Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s