Bonheur & Attentes.

Je vous propose de commencer, la lecture de cet article, par un questionnement: Les attentes VS la déception, qu’est ce qui est le pire ? La réponse pourrait vous paraître complexe mais elle est simple, les déceptions naissant des attentes. Jamais les choses ne vous déçoivent. Jamais les situations ne vous déçoivent. Jamais les gens ne vous déçoivent. TOUJOURS vos attentes vous déçoivent. Les attentes que vous mettez en les choses, les situations, les gens… Des attentes qui ne viennent que de vos propres ressentis, vos propres perceptions, vos propres filtres. Nous voyons le monde non tel qu’il est, mais tel que nous sommes et il en va de meme pour toutes choses.

Nous projetons sur les situations et les autres nos espoirs, notre vision, et quand il s’avère que nous sommes déçus, car ils/elles ne sont pas conforme a NOS attentes, c’est eux que nous blâmons. Mais ils ne sont pas responsables de l’image que nous nous sommes fait d’eux, des espérances que nous avons poser sur leurs épaules. Leur seule culpabilité vient du fait d’être eux mêmes. Prenez les gens, les choses, et les situations pour ce qu’ils/elles sont et non pour ce que vous aimeriez qu’ils/elles soient. Certains disent qu’il n’y’a rien de pire que les attentes déçues .. Mais si il n’y’avait pas d’attentes alors il n’y’aurait pas de déceptions ! N’attendez jamais rien de rien et vous ne serez jamais déçus et meme parfois peut etre serez vous agréablement surpris par ce que vous découvrirez/recevrez.

Maintenant que nous avons convenus que les déceptions naissent des attentes, les attentes que nous portons en les événements, en les gens, en la vie elle meme etc, qu’en est il des attentes qui reposent sur nous ? Celles que les gens projettent sur nous, celles que nous meme nous projetons sur nous. Elle donnent naissance a la pire des déceptions, celle qui se construit sur la frustration, le stress, l’insatisfaction, le jugement … Vous aurez beau tout faire, ce qui est une attente ne vous qualifie pas et ne vous qualifiera jamais, pas plus qu’elle ne vous définie. Une attente ce n’est pas vous. Mieux que de ne rien attendre des autres, n’attendez rien de vous meme. Soyez simplement, vivez simplement, en faisant de votre mieux. Du mieux dont vous êtes capables a chaque instant de votre vie. Votre mieux d’hier aura peut etre été meilleur que celui de ce jour, mais votre mieux de ce jour sera peut etre nettement inférieur a votre mieux de demain .. Qu’importe juste faites de votre mieux, toujours, et cela sera largement suffisant. Ne soyez pas les attentes des autres, ne soyez pas meme votre propres attentes. Ne soyez pas qui vous aimeriez etre … Soyez juste vous, cela sera bien assez et mieux que tout ce que vous pourriez espéré.

Je conclurais avec une parenthèse sur le bonheur qui découle bien trop souvent des attentes que nous posons sur les autres et nous meme. Un bonheur conditionnel donc, pourtant le bonheur est intérieur a nous et non extérieur a nous. Tant que l’être humain cherchera le bonheur a l’extérieur de lui, il continuera a expérimenter le malheur, mais quand il le trouvera a l’intérieur de lui alors il découvrira la permanence du bonheur véritable. Dans son essence chaque objet, situation, personne, est neutre. C’est les sentiments que nous projetteront sur eux, la perception que nous aurons d’eux, qui déterminera si nous en ressentons du bonheur ou du malheur. Jusque la ça passe encore, quoi que, mais le réel problème est qu’un objet ça se brise, ça se perd, ça se vole.

Une situation ça change, ça évolue. Les gens partent … Donc tout les bonheurs ressentis au travers de ces divers exemples sont conditionnelles a leurs présences dans votre vie et quand ils n’en font plus partis alors, de par ce que vous avez projeter et perçu sur et en eux, vous expérimenter le malheur de cette perte. Mais si vous vous choisissez vous pour etre ce qui vous rend heureux, si vous vous octroyez le pouvoir d’être ce qui vous rend heureux, alors le bonheur vous sera accessible en tout temps, en tout lieu et ce quoi que vous expérimentiez. Ce bonheur la n’est pas conditionnel, il est authentique et il ne dépend que de vous. Car oui, aussi invraisemblable que cela puisse vous paraître, le bonheur est un choix comme les autres et ce choix est votre !

Résumons, quand notre bonheur dépend d’une personne, d’une situation, d’une chose, d’une attente, nous remettons inconditionnellement notre pouvoir entre les mains de cet « autre », plutôt pas terrible hein ? Alors quoi ?! Soyez heureux maintenant, pas a cause de quelqu’un ni dans l’attente de quelque chose, pour vous meme. Par ce que vous l’aurez choisi !!! Le bonheur c’est maintenant, pas hier, pas demain. Relevez la tete, redressez les épaules, faites un grand sourire et soyez heureux par ce que vous avez décidé de l’Être. Sur ce, je vous a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Un commentaire sur “Bonheur & Attentes.

  1. Coucou mademoiselle,

    Article très intéressant que voilà (enfin, ils l’ont tous été, hein. ^^). J’ai beaucoup aimé découvrir ta façon d’exposer les répercussions des attentes envers les autres ou soi-même. Pour ma part, si l’on a des attentes à mon égard, tant pis, je n’ai rien demandé et je n’y fais pas particulièrement attention (bon, si on me fait la remarque, ça sera dur de ne pas le remarquer par contre. ^^). Donc si je ne réponds pas aux « critères » attendus, c’est vraiment le cadet de mes soucis. Si je surprends, bah c’est cool, mais ça ne m’enthousiasme pas plus que ça. ^^ Et pour la parenthèse sur le bonheur, c’est une belle approche que je peux comprendre dans une certaine mesure. 😉

    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s