La confiance en soi.

Aujourd’hui je veux vous parler d’une « compétence » essentielle qui, du moins pour beaucoup d’entre nous, s’acquiert avec difficultés: La confiance en soi. N’est-il pas tristement ironique qu’il soit souvent plus simple d’avoir confiance en les autres qu’en nous meme ? Mais pourquoi ?

Il faut bien comprendre que la confiance en soi ( Et non pas la fanfaronade public qui parfois cache bien des peurs.), ce n’est pas quelque chose d’instantané, il faut plutôt voir ça comme une pyramide que l’on gravi par palier. Chaque palier pourra soit vous etre simple, soit vous demander un travail conséquent selon ce qu’a été votre propre parcours, l’environnement dans lequel vous avez vécut, l’éducation reçue etc

Avant d’explorer avec vous ces divers paliers, je tiens a vous exprimer mon point de vue sur la confiance en soi. Je pense qu’elle ne peut venir qu’avec une connaissance totale de qui l’on est, la confiance en soi c’est assumer d’être la personne que l’on veut etre et pour etre la personne que vous voulez etre, il faut d’abord la connaitre pleinement et pour la connaitre pleinement, il faut l’incarner, l’exprimer, l’être.

Dans ce cheminement, il ne faut pas oublier que notre « bon ami » mental débarquera avec ses  » Que vont penser les autres ?  » ou  » Que vont dire les autres ?  » Les ennemis meme de la confiance en soi, mais tout ça ce n’est que des constructions de son cru, nommées affectueusement peurs, et qui ne sont en faites que du vent, un grand ramassis de rien qui prend pourtant bien trop de place.

Rappelez vous qu’au final, qu’importe que l’on vous traite d’illuminé, d’original, de bizarre … ( Vu la société actuelle, cela sonne tel des compliments selon moi. 😀 ) Car l’avis des autres ça reste la vie des autres !!! Soyez pleinement celle/celui que vous voulez etre en étant pleinement celle/celui que vous êtes … A mon sens, c’est ainsi que vous pourrez développer une véritable confiance en vous.

Bref, trêves d’égarement, revenons en a notre histoire de paliers. La confiance en soi, n’est pas une course de vitesse mais d’endurance, grimpez les paliers un a un en n’oubliant pas de faire des pauses au besoin. L’important n’est pas d’être le premier en haut mais d’arriver en haut ! Op c’est parti …

Premier palier l’amour de soi, second palier la connaissance de soi, puis vient l’acceptation de soi, l’affirmation de soi, le respect de soi, l’estime de soi et enfin la tant recherchée confiance en soi. Chacun des paliers mériterait un article a lui seul tant sur son développement que sur ce qu’il représente réellement, mais cet article deviendrait alors bien trop long. ( Comment ça c’est déjà le cas ? xD ). Néanmoins je veux revenir, au moins brièvement, sur le dernier palier, celui qui nous intéresse aujourd’hui: La confiance en soi.

Je ne vous parle pas ici de l’être orgueilleux, qui fonce tete baissé, persuader d’être le/la meilleur(e). ( Le fanfaron cité précédemment ! ) Non, la véritable confiance en soi, c’est etre a la fois conscient de ses forces et de ses faiblesses tout en étant capable de travailler avec ces dernières pour en faire des atouts. La confiance en soi est l’un des piliers essentiels d’une vie épanouie et heureuse, malheureusement ils ne nous enseignent pas ça a l’école pas plus que les divers étapes y menant en commençant par l’essentiel AMOUR DE SOI. Alors ne soyez pas trop dure avec vous meme, un pas après l’autre et vous verrez un jour vous atteindrez le sommet de la pyramide et vous aurez l’impression d’avoir toucher le soleil, mais ce sera simplement votre propre lumière enfin prête a briller. 😉

A bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

3 commentaires sur “La confiance en soi.

  1. Coucou mademoiselle,

    Vaste sujet que la confiance en soi. Elle est essentielle mais pas toujours simple à apprivoiser car, comme tu l’as dit, elle dépend aussi de plusieurs facteurs. Le principe d’y aller par palier est excellent (comme pour beaucoup de choses. ^^). On prend le temps nécessaire et on avance à notre rythme. Autant avoir acquis les paliers correctement plutôt que de rush et de se retrouver au sommet d’un château de cartes plutôt qu’en haut d’une pyramide bien solide.

    J’ai aimé ce que tu soulignes dans ton dernier paragraphe. Dans quelques cas, ça peut vite avoir une connotation péjorative car la confiance en soi est aussi « mal » représentée à certains égards (orgueilleux, prétentieux, etc). Heureusement, c’est loin d’être une généralité. ^^

    Ps : Je ne suis pas d’accord, je ne trouve pas tes articles longs. ^^

    Gros bisous

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s