Prêtresse ?!

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je veux vous parler d’un sujet qui pourrait en faire grincer plus d’un(e), c’est pourquoi je vous rappelle que ce qui se dira dans cet article sera issue de ma propre expérience, de ma propre vérité, ou simplement de mon simple avis. Je ne cherche ni a juger, ni a offenser, personne mais chacun a le droit a son opinion. 🙂 Vous pourrez d’ailleurs tout a fait me partager votre vision de la « prêtrise » dans les commentaires, tant que c’est dans la bonne humeur et le respect ce sera, comme toujours, avec plaisir.

Venons en aux faits, avant de vous dire ce qu’est pour moi une prêtresse, je vais vous dire ce qu’elle n’est pas ! (Ceci n’engageant que moi, je le répète !) Autant vous prévenir, je suis en complet décalage avec les « stéréotypes » actuels: Féminin sacré, sororité de femmes, danser nue autour d’un cercle, vendre des formations (vides) a 1000 euros, des soins a 500 euros en y apposant le nom d’une déesse ! Non, pour moi tout cela n’a rien a avoir avec etre « prêtresse ! » (Avouons que pour le coup, la c’est plutôt moi qui grince. ;)) Chacun fait bien ce qu’il veut et je n’ai rien contre le féminin sacré, bien au contraire. (Sauf quand il part dans certaines dérives actuelles.)

Etre prêtresse c’est faire le lien avec le divin, avec la nature, avec tout ce qui est. C’est protéger et prendre soin de la terre, des animaux, des êtres humains, de toutes créatures. C’est se dévouer au divin, le divin en nous, le divin autour de nous. C’est donner de soi, de son temps, non pour s’enrichir mais pour faire le lien entre les plans spirituels et le plan matériel, pour guider, pour guérir. Qu’importe que vous serviez une divinité, des esprits, la terre elle meme. Qu’importe vos croyances, vos affinités, pour moi la prêtrise reste la meme chose dans son essence: Le don de soi, laisser la sacralité passer en nous pour la faire rejaillir sur le monde.

La prêtrise c’est aussi énormément de travail, c’est passer chaque jour du temps a cultiver une belle énergie pour en faire don aux autres, c’est faire de multiples recherches et remises en questions pour comprendre un peu plus l’essence de l’univers, de ce qui est. C’est travailler sur soi meme pour etre un « canal » le plus lumineux, le plus « neutre », le plus humble possible. C’est comprendre que nous sommes a la fois tout et rien ! Oui, la prêtrise, pour moi, c’est beaucoup plus que d’afficher « prêtresse » sur son blog, son compte Insta ou autre, c’est plus que s’enrichir sur le dos des divinités, c’est tout un art de vivre, une philosophie de vie.

Certains se demanderont peut etre en quoi je suis légitime pour parler de ce sujet ? En effet il n’y’a pas écrit prêtresse sur mon blog, mon insta, dans les services que je propose, pourtant aujourd’hui est le jour ou je vais posée mes vœux de prêtrise. C’est un cheminement qui m’aura prit un an jour pour jour depuis mon initiation a la pratique ! Dés le commencement tout me diriger vers cela: Mes « connexions » m’ont tout de suite appeler ainsi, les synchronicités n’ont jamais cesser, tout mon travail, ma dévotion, mes actions menaient a cela…

Malgré ça, je restais bloquée dans cette idée que je ne pouvais pas etre prêtresse. En quoi serais je légitime ? Puis cela me semblait tellement prétentieux, entre ça, l’image actuelle des prêtresses qui me hérissent le poil, et mon aversion pour les cases, je ne voulais pas de ce titre et pourtant peut on réellement rejeter ce que l’on est ? Il semble bien que non, après un an de lutte, c’est a peine il y’a une poignée de jour que je me suis décidée a le devenir .. Enfin officiellement comme dirait mes « enseignants », car a dire vrai je le suis depuis longtemps. Je ne sais pourquoi tout s’est débloqué d’un seul coup, comme si il ne pouvait en etre autrement, c’était devenue une évidence. Le moment tout simplement ? Bref.

Soyons honnête, je ne vais pas allée placarder ce titre partout, encore un problème de prétention, de case et d’image actuelle de la prêtresse. De plus les gens n’ont pas besoin de connaitre mon statut pour que je puisse les aider. Alors pourquoi cet article ? Par ce que l’on m’a fait comprendre que je dois faire plus qu’accepter ce que je suis. Je suis prêtresse oui, je dois l’incarner, je dois le revendiquer, je dois l’honorer. Je n’irais certes pas le crier sur les toits, mais je ne le cacherais pas non plus. Je suis prêtresse et c’est une des plus belles choses qui soit, c’est quelque chose dont je suis fière, pas dans un reflet orgueilleux non mais de par toutes les belles choses que cela va me permettre d’accomplir. Prêtresse, c’est qui je suis !!!

Je ne sais pas si cet article aura aidé quelqu’un, je l’espère, mais en tout cas il m’aura aidé moi a accepter qui je suis et a progresser sur le chemin qui est mien. Comme dit plus haut, les commentaires vous sont ouverts, j’espère n’avoir heurter personne mais c’est la ma vision de la prêtrise et je compte bien y faire honneur !

A bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

5 commentaires sur “Prêtresse ?!

  1. Bravo en tout cas pour la prêtrise ! Hâte que tu nous en parles dans de prochains articles si tu en as envie.
    Merci pour ton article ! certaines appellations me font aussi grincer les dents. Ca a d’ailleurs aussi été le point de départ d’un de mes derniers articles sur le féminin sacré. En fait tout ce que je vois récemment semble très marketing et même si les formateurs semblent très bons et très honnêtes, je ne suis pas certaine que les participant(e)s fassent tout le travail spirituel nécessaires (et pensent/recherchent par il/elles mêmes). Je me trouve très dure de dire cela mais c’est l’impression qui s’en dégage.

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour, tout d’abord merci pour les commentaires. 🙂 Oh un article sur le féminin divin, mais je vais faire un plaisir d’aller lire ça. ^^ Je suis bien d’accord pour le coté marketing et meme effet de mode ! L’on y perd l’essence et la sacralité du féminin sacré, de la prêtrise etc Cela m’attriste beaucoup et je suis aussi bien d’accord sur le fait que beaucoup ne font pas le travail spirituel nécessaire qui doit etre fait en a coté de toutes formations et autres. De plus les gens ne pensent clairement plus assez par eux meme, ils suivent le mouvement … Belle journée. 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Un article qui fait bien plaisir à lire de par l’information majeure mais aussi par ton choix de le débuter par ce qu’elle n’est pas. Félicitations ! C’est une belle « étape » de franchie et je pense que tu l’honoreras au mieux. 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Bonsoir mademoiselle,

        Comment oublier ? xD On ne peut pas dire que tu étais emballée ni même aux anges. Tu en as fait du chemin (je n’ose imaginer leur soulagement ! lol). Gros bisous

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s