Sectes et Gourous.

Bonjour tout le monde, aujourd’hui nous allons parlés sectes et gourous. Si de nos jours il est communément établi, pour la majorité des Européens, qu’une secte ou un gourou est quelque chose de négatif, il n’en fut pas toujours ainsi. Pour comprendre tout cela revenons a l’origine des mots et a leur sens premier.

A son origine, le mot « secte » avait pour but de désigner un groupe d’individus, plus ou moins important, qui s’était détaché d’enseignements officiels (Qu’ils soient philosophiques, religieux ou politiques.) pour créer leur propre doctrine ou mouvement de pensées. C’est bien plus tard que le terme « secte » a pris, et ce dans plusieurs langues mais particulièrement en Français, un sens péjoratif.

Le mot « secte » devenant alors une appellation pour désigner un groupe ou une organisation souvent, mais pas toujours, religieuse dont les croyances, les pratiques, ou les comportements sont jugés inquiétants ou nocifs par le reste de la société. A noter donc que cela reste arbitraire, car bien que certains mouvements soient réellement dangereux pour les libertés individuelles ou du fait de leurs manipulations, le terme secte peut bien etre accoler a n’importe quelque mouvement ne rentrant pas dans les normes actuellement admises par une société.

Ironiquement il faut savoir que c’est le Christianisme qui a grandement participé a la dénaturation du sens qu’avait le mot a la base, en qualifiant de sectes toutes croyances n’étant pas conforme a la doctrine chrétienne. Pourquoi dis je ironiquement, par ce qu’a la base, comme toute religion naissante, le christianisme était considérée comme une « secte » ou plutôt comme plusieurs petites sectes indépendantes, vu qu’a son origine le Christianisme était loin d’être un tout « uni’.

Passons au mot « gourou » et a ses origines. Son sens premier, qui nous vient du sanskrit, est l’enseignant », le précepteur ou en core le maître. De nos jours, ce terme peut prendre plusieurs définitions, dans certaines civilisations c’est un titre honorifique et pour beaucoup c’est un grand honneur que d’avoir un « maître », notamment dans les traditions de l’Hindouisme, du Jaïnisme, du Bouddhisme ou encore su Sikhisme. Pour les civilisations plus occidentales, il revêt d’un terme péjoratif, le « gourou » est le dirigeant d’une « secte », une personne qui utilise des comportements de manipulation mentale, d’abus de faiblesse, qui s’approprie tout les biens de ses adeptes etc.

Ce qui ressort de tout cela, c’est que sous le couvert de gens « bien pensant », des mots d’origine neutre voir noble, ont étés détourner pour devenir des termes péjoratifs, ce qui n’est pas sans poser problèmes. D’une part par ce que nous appelons sectes et gourous en occident n’aura pas du tout la meme signification en orient, et ensuite par ce que c’est devenu une porte ouverte, et bien trop facile d’accès, pour stigmatiser tout ce qui sort des courants de pensées communément admit par la société a notre époque et souvent régit par la doctrine d’une religion dominante.

Cet article n’a pour but de nier l’existence des « sectes » ou des « gourous » tel que nous les définissons de nos jours. Dans la loi Française, il est question de dérives sectaires plutôt que de « sectes » et je trouve ce terme bien plus adapté. Car oui parfois des personnes adhérant a un courant de pensées donc a une « secte », mais dans son sens premier, peuvent etre manipulés par des personnes malveillantes, utilisant leurs charismes et les croyances des gens dans leurs propres intérêts. Néanmoins n’oublions pas aussi que beaucoup de groupes qualifiés de « sectes » dans son sens péjoratif, ne le sont que par ce qu’ils ne sont pas en accord avec la religion dominante ou la manière actuelle de fonctionner d’une société. A l’identique pour les « gourou », dans certains pays ils sont pleinement acceptés et on recherche leurs aides, dans d’autres qu’importe qu’ils soient altruistes ou malveillants, c’est le terme péjoratif qui prévaudra.

Avant donc d’étiqueter un groupe, un courant de pensée, une manière de vivre, ou meme une personne, d’une quelconque affabulation péjorative, mieux vaudrait d’abord se renseigner sur l’origine et le sens premier des mots que l’on utilise, se rendre compte de par qui et pourquoi ils ont étés détourner de ce sens premier, mais également nous demander si ces personnes sont réellement dangereuses ou si elles dérangent juste par ce qu’elles ne se fondent pas dans le moule de la société, une société qui se veut « libérale » mais qui a pourtant grand mal a accepter tout ce qui est différent. Je conclue ici en espérant que cet article vous ai donné matière a réfléchir.

Les commentaires vous sont bien sur ouverts mais dans le respect de chacun. En attendant moi je vous dis a bientôt sur LuminaDark: entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s