Avis Livresque: « Mystiques Egyptiens. » de Moustafa Gadalla.

Avis livresques, que trouverez vous dans cette catégorie ? Ici je vous parlerais des divers livres que je peux, ou que j’ai pue, lire au niveau spirituel, ésotérisme, parfois psychologie etc. Je ne vous parlerais que des ouvrages qui m’ont plu ou aider car je ne vois pas l’intérêt de véhiculer de la négativité envers le travail d’une autre personne.

Coucou tout le monde, de retour pour un nouvel avis livresque. Programme du jour « Mystiques Égyptiens, chercheurs de la voie » de Moustafa Gadalla, mais avant de découvrir mon avis, je propose, comme toujours, un petit tour par la couverture et le résumé du livre que vous trouverez ci dessous.

Mystiques Égyptiens : Chercheurs De La Voie par [Moustafa Gadalla]

« Alchimie égyptienne et soufisme, avec une explication cohérente des fondements et des pratiques. Cette édition traduite en français explique comment l’ancienne Égypte est à l’origine de l’alchimie et du Soufisme contemporain et comment les mystiques d’Égypte camouflent leurs pratiques sous une mince couche d’Islam. Le livre explique également la progression de la Voie mystique vers l’illumination, avec une explication cohérente de ses bases et de ses pratiques. Il montre la correspondance entre le calendrier de l’ancienne Égypte marquant les événements et les cycles cosmiques de l’univers. »

De cet auteur, j’avais déjà lue « Isis, femme divine », un ouvrage que j’avais beaucoup appréciée et j’étais donc impatience de découvrir d’autres écrits de Moustafa Gadalla. Probable que j’aille déjà fait la remarque lors de ma critique de l’ouvrage cité précédemment, mais il faut savoir que la qualité de traduction n’est pas toujours optimale, pour ne pas dire parfois « hasardeuse ». Néanmoins cela n’empêche en rien la compréhension du texte et la lecture reste fluide.

Pour tout ce qui est langage, termes, ou pratiques spécifiques qui pourraient posés problèmes aux lecteurs peu habitués, les annexes et glossaire disponible en fin d’ouvrage y remédieront sans mal. Ils sont plutôt complets, facile d’accès et simple de compréhension. De plus la bibliographie offre pas mal de sources complémentaires afin de creuser d’avantage le sujet, malheureusement la majeure partie sont des titres en Anglais.

Au niveau du contenu a proprement parler, le livre est en noir et blanc, parsemé ici et la de quelques illustrations et croquis en noir et blanc. Si je l’ai moins aimée que le livre sur Isis, j’ai néanmoins passée un agréable moment de lecture. L’auteur, qui a passé sa vie entière a étudié l’Egypte, partage avec nous une analyse intéressante entre ce qui s’appelle aujourd’hui le soufisme et les pratiques ancestrales de la culture Égyptienne. Chemin initiatique du Néophyte, confréries, pratiques, célébrations et fêtes, l’auteur ratisse assez large.

Bien que j’aurais aimée qu’il approfondisse d’avantage certaines choses ou en exploite moins certaines autres, je trouve que ce livre est une bonne base de démarrage a tout ceux s’intéressant a la mystique Égyptienne et la façon dont certains la font perdurer au travers du soufisme. Voila voila, j’espère que ce petit article vous aura plu, si vous avez lu ce livre, n’hésitez pas a partager votre avis dans les commentaires et a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s