Avis livresque: « Le mythe de l’éternel retour. » de Mircea Eliade.

Avis livresques, que trouverez vous dans cette catégorie ? Ici je vous parlerais des divers livres que je peux, ou que j’ai pue, lire au niveau spirituel, ésotérisme, parfois psychologie etc. Je ne vous parlerais que des ouvrages qui m’ont plu ou aider car je ne vois pas l’intérêt de véhiculer de la négativité envers le travail d’une autre personne.

Coucou tout le monde, de retour pour un nouvel avis livresque. Programme du jour le livre « Le mythe de l’éternel retour. » de Mircea Eliade dont vous trouverez la couverture et le résumé ci dessous.

« Ce livre pourrait s’intituler «Introduction à une philosophie de l’Histoire». Car tel est, en définitive, le sens de cet essai. Eliade interroge les conceptions fondamentales des sociétés archaïques, qui, tout en connaissant elles aussi une certaine forme d’histoire, s’évertuent à n’en pas tenir compte. Eliade étudie plus particulièrement la révolte des sociétés traditionnelles contre le temps historique et leur nostalgie d’un retour périodique au temps mythique des origines. »

C’est du Mircea Eliade et comme toujours j’ai adorée, vous commencez a connaitre la chanson mais allons y quand meme ! Un ouvrage fouillé qui offre nombres de références, vers d’autres travaux ou en vous renvoyant vers d’autres livres de l’auteur, pour plus approfondissement. Une plume agréable, fluide, mais néanmoins de style universitaire avec beaucoup de vocabulaire propre a la théologie, la sociologie, l’histoire etc. Petit mise en garde aux novices donc, un bon moteur de recherche ou un bon dictionnaire ne saurait etre de trop pendant votre lecture.

Attention également aux quelques citations, ici et la, non traduites, principalement en Allemand ou en Latin. Pour en finir avec la prévention, il est a noter également, que des recherches annexes seront les bienvenues de par « l’ancienneté » des écrits de l’auteur. Cet ouvrage ci, par exemple, datant de 1969. Il n’en reste pas moins que cela reste une source fiable et « complète » pour tout ceux s’intéressant aux domaines de la théologie, de la sociologie, de l’ethnologie et voir meme de par certains aspects de la psyché humaine. Tout un programme.

En parlant de programme, ce livre ci s’articule autour de 4 thèmes majeurs: Archétypes et répétitions, la régénération du temps, malheur et histoire, et pour finir la terreur et l’histoire. Ces 4 thèmes se décomposant en nombreux sujets d’études. C’est a la fois passionnant et enrichissant ! J’ai comme toujours beaucoup aimée l’approche de l’auteur, qui se veut très pédagogique mais également très respectueuse des sociétés dites « primitives ».

Que dire de plus, Mircea Eliade est vraiment une référence dans le domaine et comme toujours je ne peux que vous recommander la lecture de ses livres. Si vous avez lu celui ci, n’hésitez pas a donner votre avis dans les commentaires et moi en attendant je vous dis a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s