Avis livresque: « Le christ philosophe » de Fréderic Lenoir.

Avis livresques, que trouverez vous dans cette catégorie ? Ici je vous parlerais des divers livres que je peux, ou que j’ai pue, lire au niveau spirituel, ésotérisme, parfois psychologie etc. Je ne vous parlerais que des ouvrages qui m’ont plu ou aider car je ne vois pas l’intérêt de véhiculer de la négativité envers le travail d’une autre personne.

Coucou tout le monde, nous voila de retour pour un nouvel avis livresque. Au programme du jour le livre « Le christ philosophe » de Fréderic Lenoir, dont vous trouverez la couverture et le résumé ci dessous.

« Si les droits de l’homme sont nés en Occident, c’est parce que l’Occident était chrétien et que le christianisme n’est pas qu’une religion. Certes, le message des Évangiles s’enracine dans la foi en Dieu, mais le Christ enseigne aussi une éthique à portée universelle : justice et partage, non-violence, liberté de choix, fraternité humaine. Quand, au IVe siècle, le christianisme devient religion officielle de l’Empire romain, la sagesse du Christ est obscurcie par l’institution ecclésiale. Elle renaît mille ans plus tard, lorsque les penseurs de la Renaissance et des Lumières s’appuient sur la  » philosophie du Christ « , selon l’expression d’Érasme, pour émanciper les sociétés européennes de l’emprise des pouvoirs religieux et fonder l’humanisme moderne. Frédéric Lenoir raconte le destin paradoxal du christianisme et nous fait relire les Évangiles d’un œil neuf. »

Une lecture que j’ai vraiment beaucoup aimée et je commence a grandement apprécier son auteur ! Il nous retrace ici l’histoire du christianisme, de façon sommaire, s’appuyant surtout sur le message de Jesus et la façon dont le christianisme et son église l’ont détournés, déformés et piétinés. Il nous parle également de l’empreinte culturel du Christianisme, en France, ou le plus grand des athée se voit pourtant complètement imprégner de cette culture: Manière de voir le monde, conception de ses valeurs, vocabulaire .. Le christianisme est ancré dans le paysage Français depuis si longtemps qu’il fait partie de l’identité du pays et ce qu’on le veule ou non. Un mal ou un bien, c’est a débattre.

Fréderic Lenoir nous rappelle aussi, a coup de citations et d’analyses, que malgré tout ses travers et le sang versé en son nom, le christianisme a apporté de belles choses au monde quand il appliquait les principes universels d’égalité, de fraternité et de liberté que le Christ a porté dans ses messages et jusque sur la croix ! Jésus n’a jamais voulue créer de religion, il était contre la dominance des ecclésiastiques, il prêchait pour une spiritualité intérieure et pour la liberté de tous … Et pourtant la religion créer en son nom lui a renvoyer tout ça au visage !

C’est une lecture qui se dévore toute seule, tant le sujet est passionnant. Un sujet parfaitement maîtrisé par l’auteur, dont la plume est fluide et agréable, sans fioritures ni trop de langage complexe. Ce livre mériterait tout un paquet de citations pour illustrer cette critique, mais je préfère largement vous laisser les découvrir. Que vous soyez croyant ou non croyant, de religion chrétienne ou de toute autre, c’est vraiment une lecture que je recommande a tous. Elle est extrêmement enrichissante et permet de prendre conscience de l’impact énorme tant du message du Christ que du Christianisme sur notre société. Un excellent livre vraiment !!!

Voila voila, si vous avez lu ce livre n’hésitez pas a laisser votre avis dans les commentaires et a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s