Un nouveau regard sur les offrandes ?!

Coucou tout le monde, aujourd’hui nous allons parlés offrandes. Un thème que j’avais déjà abordée dans l’article « Les offrandes, une obligation ? » que je vous invite a lire si ce n’est pas déjà fait. Mon propos n’a pas changé, les offrandes, selon ma propre expérience, ne sont pas une obligation. J’ai pratiquée plusieurs années sans, les divinités qui cheminent a mes cotés ne m’en ont jamais demandées et ne semblent pas m’en avoir tenue rigueur. Pour nuancer, il est néanmoins vrai que j’ai une approche particulière les concernant.

Je ne suis pas allée vers « eux », ce sont « eux » qui sont venus a moi. Nous cheminons ensembles, « ils/elles » m’offrent leurs enseignements, mais je ne leur demande rien. Je ne ritualise pas pour qu' »ils/elles » m’accordent des privilèges, se mêlent de ma matérialité ou autre ! De plus, question de point de vue, je sais que certains estiment que je pratique les offrandes: De par mes prières, ma dévotion, et mon travail de prêtrise que j’offre gratuitement aux autres. (Guidances, soins, accompagnements, rituels …) Pour ma part je ne le vois absolument pas ainsi, mais j’accepte les avis de chacun, tout est question de sensibilité personnelle quand a ce qu’est ou non une offrande. Bref, stoppons la la mise en contexte.

Sur la forme je suis donc d’accord, les offrandes ne sont pas une obligation, a chacun de faire selon ses valeurs et croyances, néanmoins dans la pratique mon approche a quelque peu évoluée. Il faut savoir que j’ai l’habitude, depuis fort longtemps, dé déposer oléagineux, fruits secs, et pommes en foret. Un petit cadeau pour les animaux puis un remerciement pour mère nature qui nous offre tant d’abondance. Ce n’est destiné a personne en particulier, c’est juste une forme de gratitude, de reconnaissance, et bien depuis quelques semaines je me surprend a faire la meme chose a la maison. J’ai aménagée un petit coin spécial ou je dépose de l’eau, des fleurs trouvées par terre pendant mes ballades, quelques épices en poudre, des fruits, etc Jamais rien de coûteux et jamais rien d’acheter a cet effet !

Au début il n’y’avait pas de rituel, pas de paroles consacrées, pas de destinataires particuliers. Je me contentais de déposer ça la .. Telle une offrande il faut bien le dire ! A qui le voudra, le prendra. Je répondais juste a un besoin plus grand de gratitude, de reconnaissance, et de remerciements quand a tout ce que je recevais au quotidien, quand a tout ce qu' »ils/elles » m’apportés et pour la façon dont ça a changé ma vie. Néanmoins au fil du temps tout devient plus structuré et plus conscient.

En conclusion, l’important a toujours été et sera toujours mes ressentis. Je suis toujours raccord avec le fait que les offrandes ne soient pas une obligation, mais je suis aussi en accord avec le fait que désormais j’en ressente le besoin, du moins dans une certaine mesure. C’est mon chemin, j’évolue et c’est normal. Quoi qu’il arrive, quoi qu’on vous dise n’oubliez pas vous aussi que c’est votre chemin, votre spiritualité, votre expérience, personne ne peut et ne doit vivre cela a votre place ! Faites a votre façon, expérimentez a votre façon, vivez a votre façon, et dites vous bien que c’est ok d’évoluer et de changer de point de vue. Sur ce je vous dis a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s