Avis livresque: « Les maîtres des Upanishads » de Ysé Tardan-Masquelier.

Avis livresques, que trouverez vous dans cette catégorie ? Ici je vous parlerais des divers livres que je peux, ou que j’ai pue, lire au niveau spirituel, ésotérisme, parfois psychologie etc. Je ne vous parlerais que des ouvrages qui m’ont plu ou aider car je ne vois pas l’intérêt de véhiculer de la négativité envers le travail d’une autre personne.

Coucou tout le monde, de retour pour un nouvel avis livresque. Au programme du jour, je vous propose de découvrir le livre « Les maîtres des Upanishads », de Ysé Tardan-Masquelier, dont vous trouverez la couverture et le résumé ci dessous.

Les Maîtres des Upanishads (inédit). La sagesse qui libère (Points sagesses t. 298) par [Ysé Tardan-Masquelier]

« Les Upanishads, composées principalement entre le VIIIe et le IIIe siècle avant notre ère, constituent les premiers textes de sagesse de l’Inde. Théologiens, liturgistes, princes, ceux qui les ont composées renouvellent l’interprétation du Veda, qui s’était figée dans une perspective excessivement ritualiste. Ils inventent l’enseignement de maître à disciple et inaugurent un nouveau rapport de l’individu à soi-même, au monde et au divin. Ils s’interrogent sur leur identité profonde, sondent les états de conscience et les mystères du corps, analysent la dynamique du désir et les ressorts de l’action, explorant les possibilités du renoncement, de la non-violence et de l’acte détaché de l’ego. En affirmant que l’être humain est mu par un principe d’éternité, l’ âtman ou Soi, identique au brahman, l’Absolu, ils fondent les grandes voies de libération de l’hindouisme ultérieur. Par son universalité, par-delà les millénaires, leur quête éveille en nous un écho puissant. »

Petit livre sympathique qui offre une approche abordable, pour tous, des Upanishads. La plume de l’auteur est simple, sans fioritures, reste le vocabulaire propre a l’hindouisme mais le glossaire de fin devrait aider les débutants dans ce domaine. Format poche, de moins de 150 pages, il se transporte facilement et se lit sans prise de tete. (A condition d’avoir quelques bases spirituelles bien entendue !)

L’auteure partage divers extraits des textes de sagesse issues des Upanishads, en les commentant et en les remettant dans leur contexte d’origine tout en laissant a chacun le loisir d’en faire sa propre interprétation comme le firent les grands sages Hindous. C’est ce qui rend les textes spirituels de tout horizons si riche, chacun en fera sa propre interprétation selon ses croyances, ses filtres et ses expériences. La ou est la révélation pour certains, elle ne le sera pas pour d’autres et vice versa.

Si vous vous intéressez a la religion Hindoue, c’est la un bon complément a son livre  » Un milliard d’Hindous. ». Elle y explique quelques « thématiques » un peu plus en détails de par le biais des textes tout en omettant pas de rappeler quelques bases essentielles pour ceux qui découvriraient l’Hindouisme, sa culture, ses coutumes est ses croyances. Cela a beau etre un petit ouvrage sans prétention, de par son contenu il est vraiment intéressant, invitant a la réfléxion et a l’approfondissement des recherches. D’ailleurs pour se faire, une bibliographie est disponible a la fin du livre. Si vous avez lu ce livre, n’hésitez pas a partager votre avis dans les commentaires. A bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s