Avis livresque: « La morrigan. » de Morgan Daimler.

Avis livresques, que trouverez vous dans cette catégorie ? Ici je vous parlerais des divers livres que je peux, ou que j’ai pue, lire au niveau spirituel, ésotérisme, parfois psychologie etc. Je ne vous parlerais que des ouvrages qui m’ont plu ou aider car je ne vois pas l’intérêt de véhiculer de la négativité envers le travail d’une autre personne.

Coucou tout le monde, nous voila de retour pour un nouvel avis livresque. Programme du jour, le livre « La morrigan. », de Morgan Daimler, dont vous trouverez le résumé et la couverture ci dessous.

 » Morrigan, déesse de la guerre, de la bataille, de la prophétie, de la mort, de la souveraineté et de la magie, continue encore aujourd’hui d’affirmer sa présence et son importance, avec la même force que dans les siècles passés. Ce livre constitue une introduction à la Morrigan et à plusieurs déesses apparentées qui partagent son titre (y compris Badb et Macha). Il vous permettra d’en apprendre davantage sur elle et de vous préparer à travailler avec elle dans les meilleures conditions. Car jusqu’ici, répondre à l’appel de Morrigan signifiait souvent relever le défi de trouver son histoire et son mythe dans un océan de désinformation, de suppositions et de textes anciens devenus difficiles à trouver. Grâce à cet ouvrage, toutes les informations nécessaires sont désormais à votre portée. »

Un petit livre sympathique, une lecture rapide et facile pour un ouvrage de moins de 100 pages, biographie incluse. Il aurait certes gagné a etre plus gros et plus approfondi, mais l’auteure voulait offrir quelque chose d’accessible a tous et en cela elle réussie parfaitement. Des textes d’ordinaire difficile d’approche sont ici « vulgarisés » et vont a l’essentiel pour que tout a chacun puissent les comprendre et s’en imprégner. Si la biographie permet de plus amples approfondissements, elle est malheureusement uniquement pourvus d’ouvrages en Anglais.

Néanmoins, malgré le peu de pages, vous découvrirez ici une bonne approche générale, amplement suffisante pour les novices et vous permettant d’avoir une première « vision »complète de la déesse. Du coté des points noirs, je regrette que contrairement a son livre sur Brigid, l’auteure partage cette fois bien peu de sa propre expérience avec la Morrigan, c’est toujours très intéressant et parfois bien plus parlants que de vieux textes datant de temps lointains.

A noter également un gros soucis que j’ai eu avec cette lecture, mais cela n’engage que moi et cela a avoir avec les valeurs de chacun, l’auteur est pour les sacrifices animaux en matière de spiritualité, elle les défends .. Ironiquement elle condamne le fait de manger du cheval, du chien, de la baleine et de tigre .. Cela est mauvais selon ses mots, par contre vous parler de ce pauvre porc qu’elle cuisine longuement pour se relier avec la Morrigan, aucun soucis. Bref, vous l’aurez compris la grande protectrice des animaux que je suis n’a pas du tout appréciée ces passages ! Et je suis désolée, oui je suis obligée de le dire en bon Vegan Extrémiste xD, non le sacrifice animal pour son intérêt personnel ne se justifie absolument pas en spiritualité !! Voila il fallait que ça sorte mais a chacun ses valeurs …

Je ressors donc de cette lecture avec un avis mitigé, de par les derniers points cités, mais j’admets volontiers que c’est un ouvrage de qualité sur la Morrigan, sa mythologie, sa complexité etc. De plus, il était intéressant de constater, comme souvent, que de par les quelques bribes qui nous sont parvenus beaucoup sont contradictoires et finalement c’est a tout a chacun d’y adhérer ou non ! Un ouvrage donc a mettre entre les mains de tout ceux qui s’intéressent a cette déesse, que ce soit d’un point vue spirituel, culturel ou historique d’ailleurs.

Si vous avez lu ce livre, n’hésitez pas a laisser votre avis dans les commentaires et moi je vous dis a bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

3 commentaires sur “Avis livresque: « La morrigan. » de Morgan Daimler.

  1. Coucou !

    Je l’avoue, j’attendais ton avis comme un chat. :p

    J’avais cru voir qu’il n’était pas épais et tu n’as pas tardé à me le confirmer. J’aurais aimé quelque chose de plus fourni et détaillé. Néanmoins, vu le but recherché (comme tu le mentionnes), je peux comprendre. Visiblement, la mission est bien remplie et permet une accessibilité au plus grand nombre. Une première incursion avant d’aller plus loin. ^^
    Un peu dommage qu’elle partage moins son expérience que d’anciens écrits. Peut-être est-ce prévu pour une autre parution ?
    J’ai bien ri devant ton « vegan extrémiste ». xD Range ta carotte, tu veux. 😀 Plus sérieusement, c’est quelque chose qui me dérange et qui revient souvent (les sacrifices qui semblent être indispensables, hein. Pas la vegan extrémiste. lol). Ca semble moins « récurrent » qu’il y a plusieurs années, mais c’est loin d’avoir disparu.

    En tout cas, les points positifs dans ta conclusion sont intéressants et reviennent sur l’essentiel. Un peu déçue de ne pas profiter d’un plus gros ouvrage, mais c’est toujours mieux que rien. ^^

    Merci pour ton retour. ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Mlle, merci pour ton retour. Oui, je sais que tu l’attendais impatiemment, c’est pourquoi je l’ai publiée avant d’autres avis livresques qui attendaient leurs tours dans les brouillons. :p En effet pas bien épais, mais néanmoins un bon condensé d’infos de qualité. Elle a publiée d’autres livres sur la Morrigan, peut etre y’a t’il plus de ces expériences dans les autres, mais ils n’existent pour le moment qu’en Anglais. Toujours se méfier des carottes. xD J’ai un gros soucis avec cette notion de sacrifier la vie d’un autre etre pour obtenir quelque chose pour soi .. Et cela que l’on soit Vegan ou non ! Merci a toi pour ton commentaire.

      Aimé par 1 personne

  2. Re coucou Mlle,

    Merci d’avoir pris le temps de me répondre. ^^ Et c’est vraiment adorable d’avoir publié l’avis de celui-ci avant tous les autres (qui doivent moyennement apprécier la blague). 😀 Merci. 🙂

    Il faudra que je jette un oeil à ses autres ouvrages. Peut-être que les choses peu abordées le sont davantage dans ceux-là. ^^ Et je croise les doigts que tu puisses bénéficier d’une traduction pour eux.

    La carotte… tue. Il suffit de voir son apparence en forme de pic à glace. xD Tout le monde le sait et personne ne la prend au sérieux. Tu m’étonnes qu’elle hausse le ton. 😀

    Même chose pour moi ! Je ne cautionne pas, peu importe le discours que l’on me sert ou l’insistance que certains peuvent y mettre. À mes yeux, aucun sacrifice n’est justifié ou justifiable pour obtenir une « faveur », une réponse ou que sais-je encore. Vegan ou pas, c’est quelque chose qui ne passe pas du tout. Je te comprends tout à fait.

    Avec plaisir. 😉 Gros bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s