Mes écrits: Canalisation poétique. (2)

Coucou tout le monde, aujourd’hui je reviens vers vous, prenant mon courage a deux mains, pour vous partager une guidance poétique. Guidance poétique « canalisée » au travers d’une carte que je vous poste ci dessous et qui est extraite de « L’oracle de Victoria Frances » des éditions Lo Scarabeo.

« Tiens l’ombrelle avec délicatesse, mais ne la laisse pas s’envoler,
n’est pas ce qu’ils t’ont enseignés ?
Ignore le corbeau qui t’invite a jouer,
oublis la volupté qui menace de t’embraser,
elle risquerait de te brûler ont-ils encore probablement ajouter.
Évites les brumes et les sentiers escarpés,
désintéresse toi de leurs secrets,
seul compte de faire taire la nature sauvage de ton etreté.
Tiens toi droite, muselée et enserrée dans ton corset,
sans en oublier de respirer, mais pas trop, juste assez
pour donner l’illusion que tu es vivante et bien dressée.
Ta demeure est un corps glacé,
que rien ne saurait réchauffé.
Trop de brimades, trop de respect,
t’ont rendue prisonnière consentante d’une cage dorée.
Oubliées les griffes acérées et la capacité de voler,
pauvre être esseulé.
Un battement d’ailes pour te le rappeler,
comme la promesse que je ne te laisserais pas crevé,
dans une vie trop étriquée pour contenir la splendeur de ton essence sacrée.
Quand je t’aurais emmenée, ils pourront pleurer,
pleurer cette chimère qu’ils prenaient pour leur être aimé.
Ne sais tu pas que ce n’est pas a cette vie que tu es destinée ?
Ne ressens tu pas cette soif de liberté, qui infuse en chacune de tes pensées ?
Un autre battement d’ailes et je te rendrais a l’éthéré,
pour te sortir du carcan frigide de la matérialité.
Point de prince pour t’embrasser, garde tes baisers,
ce qui t’est offert, ce sont les mystères de l’éternité.
Oseras tu y goûter ? Oseras tu voler a mes cotés ?
Délaisseras tu ta zone de confort et tout ce que tu connais,
au profit d’une inconnue félicité ?
Accepte et c’est a la mort désincarnée que je t’arracherais,
pose au sol ton harnais, toi la sauvage domestiquée.
Permets toi de réanimer en toi l’étincelle d’un brasier qui ne demande qu’a s’embraser.
Autorises toi a briller telle que tu es.
Laisse moi te dérober a ce monde de non initiés,
laisse moi t’emporter au delà de ce que tu peux imaginée.
Ce monde qui part en lambeaux, laisse le donc a ceux qui s’y complaisent dans une résignation maîtrisée.
Oh fleur des marais, laisse s’échapper ta graine de souveraineté,
laisse la s’envoler la ou il te plaira d’aller. »

Publicité

2 commentaires sur “Mes écrits: Canalisation poétique. (2)

  1. Coucou mademoiselle,

    Quel plaisir de retrouver tes écrits ! J’aime beaucoup cette idée de guidance via une carte (très bel oracle en prime) et son résultat est toujours incroyable. Cette canalisation poétique est superbe. Les choses qui en sont ressorties sont très parlantes et tu les as très bien retransmises. Chacun y trouvera quelque chose à des degrés divers, je pense. Merci d’en avoir pris le temps, ça mérite vraiment d’être partagé !

    J’espère que tu continueras car c’est aussi beau et qu’intéressant à découvrir. 🙂

    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Mlle, un grand merci pour ton retour. Ravie de lire que cette guidance poétique te parle, j’espère en effet que chacun y puisera selon ses besoins et son « degré » de lecture. 🙂 Je vais continuée ce genre de guidance, oui, le partage est toujours un peu plus délicat, mais je le ferais sans doute de temps a autres. 😉 Gros bisous.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s