Les Sceaux / Sigils.

Aujourd’hui je vais vous parler de Sigils ou de Sceaux, ou meme de gribouillis de pouvoir, qu’importe le nom que vous vous plaisez a leur donner. Pour commencer, si vous vous attendez a quelques images dans cet article vous serez déçus, en effet je suis pas franchement une artiste née alors j’ai pitié de vous voyez vous. xD

Bref d’abord qu’est ce qu’un Sigil/Sceau ?

Un Sigil, ou Sceau, est une figure graphique qui représente une intention « magique/énergétique ». Le terme provient du latin sigillum qui signifie « signature ». A noter que dans les cérémonies magiques médiévales, les Sigils étaient souvent utilisés en références aux signes occultes représentant les divers ange/Démons que le pratiquant désirait invoqué. Au vingtième siècle, les Sigils « magiques » sont la plupart du temps des concentrations visuelles des intentions du pratiquant.

Le concept des Sigils fut créé ( Du moins ce que j’ai pue apprendre via mes recherches. ) par le peintre et occultiste Austin Omar Spare. Il mit au point une méthode par laquelle une intention magique basée sur un sort quelconque pouvait être rendue sous forme de dessin, porteur de l’intention projetée en lui par la volonté du pratiquant. La volonté de ce dernier est donc est chargé dans le Sigil et devient alors un outil de pouvoir en tant que courant d’énergie. Certains pourraient y voir une forme de talisman ou de grigri, selon les croyances propres a chacun.

La conception de sigils peut aussi être rapportée à une forme de magie personnelle, qui permet de mêler plusieurs symboles, de cultures, d’affinités et d’origines différentes. On peut y trouver également plusieurs alphabets magiques ou encore des signes astrologiques. C’est de façon plus « récente » que la réalisation de Sigils a été fortement mise en avant par plusieurs auteurs dans ce que l’on appelle « Chaos Magick » ou en Français  » la magie du Chaos. »

Concrètement, comment créer un Sceau / Sigil ?

Comme pour toute forme de pratique, ( Spirituelle ou non d’ailleurs ), je pense qu’en matière de Sceaux / Sigils, il peut y’avoir autant de façons de faire que de pratiquants. Beaucoup ne seront pas d’accord, se conformant aux vieilles pratiques issues d’un fort symbolisme. Mais demandez vous n’ont t’elles pas elles aussi étés créer un jour ? Par un pratiquant comme vous et moi, il l’avait crée de lui meme et pour lui meme. Et comme d’habitude, ce qui est pertinent pour un ne l’est pas forcément pour tous. L’important n’est pas la méthode, mais la foi que vous mettrez en vos symboles / vos lettres / vos dessins.

Peu importe la précision de votre tracer ou la beauté de votre création, ( Croyez moi, je sais de quoi je parle la. xD ) ce qui compte c’est l’intention qui se cache derrière. Il vous faut la charger de vos souhaits quand a sa vocation, son utilisation, et sa réussite. Pour ma part la création d’un Sceau / Sigil se passe en 3 étapes. ( 5 si je compte, l’activation et la consécration. )

Ma méthode:

De mon coté, je fais assez simple. Tout d’abord je prends une double page, l’une a carreaux , l’autre blanche, d’un cahier qui est consacré a cette pratique.

1) Coté carreau j’écris le « nom » du Sceau / Sigil. Je pose ensuite quelques lignes pour expliquer en détail son utilisation, a quoi je le destine, ce qu’il devra m’aider a accomplir, etc, sa vocation donc.

2) Ceci fait, je passe a la feuille blanche en commençant par noté en haut, a nouveau, le nom du Sceau/Sigil. En dessous j’écris, avec des couleurs qui m’inspirent, en quelques mots (2/3), sa motivation et sa vocation. Je griffonne ensuite plusieurs dessins, laissant mon crayon courir sur le papier tant que mon esprit se focalise sur ce que j’attends de de mon Sceau/Sigil. (Parfois je le fais avec les lettres de son nom ou celles d’un mantra expliquant sa « mission. ») La page remplie, je choisie ensuite la représentation graphique qui me parle le plus (parmi mes gribouillages. xD) et réalise en plus grand format le monstre (:D) afin de voir son rendu et de possiblement rajouter des détails.

3) Une fois satisfaite, (Autant que faire se peut vu mon niveau artistique. :p) je le dessine sur un petit carton puis je repasse les motifs au feutre noir. Et voici mon Sceau/Sigil prêt a etre consacrer/activer dans un rituel que j’aurais prévu a cet effet.

Voila, voila ce sera tout pour cette fois, en espérant que cet article aura pu vous etre utile. Si vous avez des questions, ou si vous souhaitez que je vous explique l’activation et la consécration, n’hésitez pas a me le dire en commentaires.

A bientôt sur LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Publicité

2 commentaires sur “Les Sceaux / Sigils.

  1. Hello mademoiselle,

    Ta présentation est très intéressante ! Ni trop longue, ni trop courte, suffisante pour donner les bases du sujet. La partie sur « comment créer » était très bien également (t’es un peu dure envers toi-même quand même. ^^) et c’est toujours aussi chouette de penser à partager ta propre méthode. Le principe des lettres de son nom ou d’un mantra de mission est une excellente idée. Merci. 😉

    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s